Vie Pratique

La liste des 12 candidats de l’élection présidentielle 2022

Retrouvez ci-dessous la liste des 12 candidats de l’élection présidentielle 2022

1) Nathalie Arthaud

Nathalie Arthaud est la cheffe de file du parti d’extrême gauche Lutte ouvrière (LO). Professeure d’économie-gestion en région parisienne, elle est originaire de la Drôme. Son credo : défendre les ouvriers. Héritière d’Arlette Laguiller, Nathalie Arthaud se présente comme communiste, internationaliste et révolutionnaire. Elle se lance dans sa troisième campagne présidentielle. En 2017, elle avait rassemblé 0,64 % des voix.

2) Nicolas Dupont-Aignan

Le député souverainiste Nicolas Dupont-Aignan est lui aussi un habitué de la course à l’Élysée. Déjà candidat en 2012 et 2017, il a fait ses premières armes au RPR puis à l’UMP avant de lancer son propre parti, Debout la France. S’il se réclame du gaullisme, ce parti est classé par certains à la droite de la droite. Arrivé 6e du premier tour en 2017 avec 4,70 % des voix, Nicolas Dupont-Aignan avait d’ailleurs conclu un accord de gouvernement avec Marine Le Pen (Rassemblement national) dans l’entre-deux tours.

3) Anne Hidalgo

La maire de Paris est pour la première fois candidate à l’élection présidentielle. Conseillère de Paris puis adjointe au maire, Anne Hidalgo est la première magistrate de la capitale depuis 2014. Lors des municipales de 2020, elle avait affirmé ne pas vouloir être candidate à la présidentielle. Début 2021, elle annonçait pourtant l’inverse. Représentante du Parti socialiste, elle défend un projet républicain, social et écologique. En 2017, Benoît Hamon, qui était sorti vainqueur de la primaire de gauche à laquelle participait le PS, avait atteint 6,35 %.

4) Yannick Jadot

Député européen, chef de file d’Europe Écologie-Les Verts, Yannick Jadot est un des deux candidats du scrutin présidentiel originaires de Picardie. Né dans le sud de l’Aisne, il y a gardé des attaches familiales. Diplômé d’économie, l’écologiste a travaillé pour plusieurs ONG, dont Greenpeace. Yannick Jadot a été désigné pour cette élection lors d’une primaire écologiste. Il est candidat pour la première fois. En 2017, il avait fait le choix de rallier son parti au candidat Benoît Hamon (Génération.s).

5) Jean Lassalle

Président de Résistons, passé par le Modem de François Bayrou, Jean Lassalle, 66 ans, est à nouveau candidat, après avoir rassemblé 1,21 % des voix. Connu pour ses prises de parole à l’Assemblée, il tient aussi sa notoriété d’une grève de la faim qu’il avait entamée contre la fermeture d’une usine ou encore d’un tour de France à pied en 2013, pour rencontrer les Français. Jean Lassalle, classé au centre-droit, défend une vision rurale, protectionniste et humaniste de la France.

6) Marine Le Pen

Arrivée deuxième de l’élection de 2017 derrière Emmanuel Macron, Marine Le Pen est candidate pour la troisième fois. Présidente du Rassemblement national (poste qu’elle a laissé à Jordan Bardella le temps de la campagne), Marine Le Pen est avocate de formation. Conseillère départementale, régionale, députée, eurodéputée… Elle a assumé de nombreux mandats depuis le début de sa carrière politique. Nationaliste, protectionniste, elle représente le RN, qui fait depuis longtemps des questions de sécurité et d’immigration ses priorités. Marine Le Pen avait échoué au second au tour en 2017 avec un score de 33,9 %.

7) Emmanuel Macron

Déclaré candidat jeudi 3 mars, Emmanuel Macron briguera un second mandat le 10 avril prochain. Arrivé dans la course à l’Élysée en 2016 comme la figure nouvelle du paysage politique, l’Amiénois avait lancé son mouvement En Marche dans sa ville natale. Le chantre du « En même temps » a montré durant son quinquennat qu’il penchait malgré tout plus à droite qu’à gauche. Ministre de François Hollande, cet ex-banquier d’affaires doit aujourd’hui jongler entre une campagne éclair et la gestion de la guerre russo-ukrainienne.

8) Jean-Luc Mélenchon

Le député de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon a déjà été candidat en 2012 et 2017. Il avait obtenu respectivement 11,1 % puis 19,58 % des voix ; jamais qualifié au second tour. Diplômé de philosophie et de lettres, Jean-Luc Mélenchon a été journaliste avant de se consacrer à la politique. Socialiste avant de s’affranchir du parti à la rose, Jean-Luc Mélenchon défend une idéologie de gauche radicale, écosocialiste et antilibérale.

9) Valérie Pécresse

Présidente du conseil régional d’Île-de-France, Valérie Pécresse est la candidate des Républicains. Vainqueure de la primaire de son parti devant Éric Ciotti, elle est candidate à l’Élysée pour la première fois. Enseignante à Sciences po, passée par le Conseil d’État, elle a été par deux fois ministre de Nicolas Sarkozy (Enseignement supérieur et budget). De droite libérale et proeuropéenne, Valérie Pécresse défend une baisse des dépenses publiques et une approche plus restrictive de l’immigration, qu’elle qualifie de « défi de société majeur ».

10) Philippe Poutou

Le doute plane sur la candidature de Philippe Poutou. Le candidat du Nouveau parti anticapitaliste assure avoir ses 500 signatures mais jeudi, à 24 heures de la clôture des parrainages, on en comptait 439. Le Conseil constitutionnel dira lundi 7 mars si sa candidature est validée. Déjà partant en 2012 et 2017, Philippe Poutou est relativement stable sur le plan comptable : 1,15 % des voix la première fois, 1,09 % la deuxième. Ouvrier dans une usine Ford, Philippe Poutou est aussi syndicaliste (CGT) et conseiller municipal de Bordeaux. Son parti, à la gauche de la gauche, défend des idées altermondialistes et eurosceptiques.

11) Fabien Roussel

Alors que le Parti communiste français avait choisi de suivre Jean-Luc Mélenchon en 2017, Fabien Roussel fait, cette fois, course seul. Le député du Nord, conseiller à Saint-Amand-les-Eaux, a été journaliste avant de devenir attaché parlementaire. Fabien Roussel devient le premier secrétaire du PCF en 2018. Dès novembre 2020, il faisait savoir ses intentions pour 2022. Attaché à la défense des salariés et des élus locaux, il défend le retour à la retraite dès 60 ans, le triplement de l’impôt sur la fortune, la hausse du SMIC ou le maintien de la filière nucléaire en France.

12) Éric Zemmour

Journaliste, chroniqueur, éditorialiste, Éric Zemmour est devenu en quelques années une personnalité incontournable du paysage politique français. Candidat pour la première fois sous la bannière Reconquête, Éric Zemmour entend installer son mouvement dans l’extrême droite française. Un pari déjà en partie réussi puisque plusieurs cadres du Rassemblement national l’ont rejoint. Identitaire, nationaliste, il défend l’idée du grand remplacement selon laquelle la France croulerait sous un flot d’immigrés, qualifiant les musulmans français de « peuple dans le peuple ».

Dates de l’élection du président de la République

L’élection du président de la République se déroulera :

– le dimanche 10 avril 2022 pour le premier tour.
– le dimanche 24 avril 2022 pour le second tour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.