Et si vous faisiez construire votre maison ?

Le problème avec les maisons que l'on trouve dans les catalogues, c'est que le produit est déjà prédéfini. Tout est optimisé pour que le prix soit accessible. Impossible – ou presque –  de personnaliser ou d'adapter la maison à ses besoins. En ayant recours à des constructeurs de maison, l'acheteur pourra plus facilement faire entendre ses demandes.

Connaître ses besoins

Lors de la première entrevue, le client partage avec le constructeur ses aspirations et communique le budget approximatif auquel il avait pensé. Plus le client sera précis, plus le constructeur y verra clair : surface, architecture, la porte d'entrée s'ouvre-t-elle plutôt sur un couloir ou directement dans le salon ? L'escalier sera-t-il seulement fonctionnel ou aura-t-il une fonction décorative ? Tout compte. Pour ne pas avoir de mauvaise surprise, il convient de prendre en compte les contraintes techniques du terrain, comme son orientation ou son environnement direct.  Les habitudes de vie peuvent aussi être utiles au constructeur. Par exemple, si un des conjoints se lève plus tôt que l'autre, la salle de bain sera construite derrière le dressing de la chambre, plutôt que directement derrière la chambre. Pour ce type de projet sur mesure, il est possible de faire appel aux services d'un créateur de maison sur mesure et individuelle en Loire Atlantique.

S'informer sur le terrain à bâtir

Avec le changement climatique qui s'opère, il est de moins en moins superflu de s'interroger sur les risques naturels que peut encourir la parcelle sur laquelle on souhaite faire construire. Il existe un site internet qui permet de connaître les risques majeurs. Sachez qu'au moment de l'achat de la parcelle, le vendeur vous remet un état des servitudes « risques » et informations sur les sols, l'ESRIS. Si cela s'avère nécessaire, un géomètre fixera les limites précises de votre terrain. Pratique lorsque les voisins se montrent tatillons. C'est aussi lui qui intervient lorsque le propriétaire d'un terrain souhaite le diviser en deux.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Commenter

Design By JB