CPF Permis de Conduire : Financement et conditions à remplir

CPF permis de conduire

Aujourd’hui, face au coût du permis de conduire qui reste assez élevé et les difficultés à rembourser le prêt proposé par certains organismes, Mon Compte Formation (CPF) offre aux citoyens la possibilité de se former et passer l’examen de Permis B. Quelles sont les conditions nécessaires pour profiter de ce dispositif financier ? Partons à la découverte des avantages et des exigences pour obtenir un financement optimal sans froisser le budget familial !

Quels sont les critères pour bénéficier d’une formation au permis de conduire avec le CPF ?

Le Compte Personnel Formation (CPF) est un dispositif qui permet aux personnes actives du marché du travail de bénéficier de formations qualifiantes afin de renforcer leur compétence et de favoriser leur parcours professionnel. Grâce à ce financement, il est possible de passer l’examen du permis B.

Qui peut bénéficier du CPF ?

Tout actif salarié ou non salarié ayant acquis des droits sur son compte CPF suffisants peut bénéficier d’un financement pour passer le permis B. Les personnes qui ont fait l’objet d’une suspension de permis B ou d’une interdiction ne peuvent pas bénéficier du financement par le compte formation pour repasser un examen.

Quels sont les types de permis éligibles ?

Les types de permis éligibles au financement sont : B, B78, C1, C, D1, D ,C1E ,CE ,D1E et DE . Une attestation sur l’honneur doit être remplie auprès de l’organisme choisi pour pouvoir bénéficier du financement par Mon Compte Formation.

Quels sont les montants et les durées des formations?

La formation à la conduite automobile est finançable via le CPF, en fonction des heures disponibles sur votre compte personnel et dans la limite d’un plafond annuel fixé chaque année par l’État (5 000 € en 2020). La durée maximale autorisée pour une formation au code est de 25 heures et celle autorisée pour obtenir le permis automatique ou manuel varient entre 28 et 33 heures en fonction des auto-écoles.

Comment passer son permis de conduire avec le CPF ?

Comment s’inscrire à une formation ?

Pour suivre une formation au code et/ou permis B, il faut se rapprocher d’une auto-école agréée et faire valider sa demande vers son compte CPF via un organisme collecteur.

Quelles sont les démarches à effectuer ?

Avant tout il faut vérifier que l’auto-école choisi est conventionnée avec un organisme collecteur qui peut proposer ce type de financement; ensuite après avoir signé le contrat et fourni tous les justificatifs nécessaires à l’organisme collecteur, vous devez effectuer un versement correspondant au montant financé par le CPF. Une fois la demande validée, vous pourrez commencer votre formation.

Quels sont les documents à fournir ?

Vous devez procurer des informations sur votre compte personnel: numéro et heures disponibles, pièce d’identité, justificatif de domicile de moins de 3 mois et si possible votre carte vitale. Enfin, il est important de joindre le contrat signé avec l’auto-école.

Quels sont les avantages du financement du permis de conduire avec le CPF ?

Quels sont les avantages financiers ?

Les formations financées par le CPF peuvent représenter jusqu’à 50% des dépenses totales engagées (frais liés à l’examen compris). Le solde du règlement devra être versé par le bénéficiaire directement aux auto-écoles via son compte personnel.

Quels sont les autres avantages ?

Outre un gain financier considérable grâce au CPF, passer son permis en formation professionnelle est un réel atout sur un CV et permet notamment plus d’autonomie personnelle et professionnelle. La reconnaissance de ce diplôme dans un cursus scolaire ou académique augmentera également sensiblement vos chances d’intégrer une grande école ou université.

Après avoir détaillé le financement du permis de conduire avec le Compte Personnel de Formation (CPF), nous avons pu voir les conditions à remplir pour en bénéficier ainsi que les différents types de permis éligibles. Il s’avère alors que les titulaires du CPF ont un soutien important pour la formation et l’examen du permis B, mais qu’il est aussi possible d’obtenir des subventions pour d’autres types de permis. Avec ce dispositif, on voit donc se dessiner une alternative intéressante aux difficultés financières liées à l’obtention d’un permis de conduire. Ainsi, on peut encourager chacun à passer son permis et à relever ce défi personnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *